Les compléments circonstanciels – Soutien scolaire : 4eme Primaire

Comment expliquer les compléments circonstanciels à un élève de : 4eme Primaire ?

Besoin de soutien scolaire pour les compléments circonstanciels au : 4eme Primaire ! Nous avons mis en place un accompagnement scolaire pour que chacun puisse sans avoir recours à des cours particuliers expliquer toutes les notions du programme scolaire de primaire.

1/ Je me rappelle

Les compléments déplaçables ou compléments circonstanciels ne sont pas essentiels mais ils ne sont pas inutiles pour autant. Ils apportent de nombreuses informations sur le lieu, le temps, la cause, la circonstance…

2/ Je découvre

Question 1 : L’enfant va donc placer les étiquettes sur une feuille dans l’ordre désiré. Attention, il ne doit pas oublier d’ajouter une majuscule au premier mot choisi, de séparer certains groupes par une virgule et de mettre un point final.
Plusieurs phrases ont pu être construites :
En Afrique, sous un gros baobab, un groupe de lions passe la nuit, en silence.
En Afrique, la nuit, un groupe de lions passe en silence, sous un gros baobab.
La nuit, en Afrique, en silence, un groupe de lions passe sous un gros baobab.

• Question 2 : L’enfant aura identifié « un groupe de lions » comme sujet. Si l’enfant est en difficulté, on lui rappelle que pour trouver le sujet d’une phrase, on pose la question « Qui est-ce qui ? ».
Le verbe conjugué de cette phrase est : « passe »

• Question 3 :
Une fois que l’enfant a construit une nouvelle phrase, on va faire un travail de comparaison pour observer les groupes de mots qui ont changé de place et ceux qui n’ont pas bougé.
L’enfant va donc repérer que le sujet et le verbe n’ont pas changé de place contrairement aux groupes de mots : En Afrique, la nuit, sous un gros baobab, en silence.
L’adulte demande ensuite : « Ces groupes de mots que tu as pu déplacer, pourrais-tu les supprimer ? »
Réponse attendue : oui mais la phrase sera moins précise. Il manque une ou plusieurs informations de lieu, de temps.
L’adulte poursuit la réflexion : « Quelles informations te donnent ces groupes de mots ? A quelles questions répondent-ils ? »
Ils répondent aux questions où, comment et quand.
« en Afrique », « sous un gros baobab » donnent des informations sur le lieu, « la nuit » donne une information sur le temps et enfin « en silence » donne une information sur la manière.

L’adulte conclut : ces groupes de mots que tu peux déplacer et même supprimer dans la plupart des cas s’appellent des compléments circonstanciels. On les appelle ainsi car ils donnent des informations sur les circonstances de l’action. Il existe des compléments circonstanciels de lieu, de manière et de temps.

3/ Lire la leçon et/ou les affiches et/ou la vidéo

4/ Je m’exerce



Les compléments circonstanciels : 4eme Primaire -Accompagnement scolaire pdf

Les compléments circonstanciels : 4eme Primaire -Accompagnement scolaire rtf

Les compléments circonstanciels : 4eme Primaire -Exercices pdf

Les compléments circonstanciels : 4eme Primaire -Exercices rtf

Les compléments circonstanciels : 4eme Primaire -Leçon pdf

Les compléments circonstanciels : 4eme Primaire -Leçon rtf

Les compléments de phrases : 4eme Primaire -Affiche – 1 pdf

Les compléments de phrases : 4eme Primaire -Affiche – 2 pdf

Les articles suivants pourraient vous intéresser

Tables des matières Complément circonstanciel - Grammaire - Français : 4eme Primaire