Habiter les littoraux – Cours : 6eme Primaire

Cours en géographie pour la 6ème : Habiter les littoraux

Thème : Habiter un espace de faible densité

Problématique : Comment les littoraux sont-ils habités et transformés par l’occupation humaine ?

Sommaire :

Introduction

I. Les caractéristiques des littoraux
A. Des espaces très peuplés
B. Des espaces riches en ressources
C. Des façades maritimes dynamiques

II. Les activités des espaces littoraux
A. Habiter un port de pêche
B. Habiter une zones industrialo-portuaire (ZIP)
C. Habiter un littoral touristique

III. Un espace fragile et protégé
A. Des lois pour protéger ces espaces particuliers
B. Des conflits d’usage

Conclusion

Introduction
Un littoral est un espace de contact entre la terre et la mer. On estime que cet espace représente une bande d’environ 50km à proximité des côtes. C’est un espace qui concentre la population et les activités humaines. Ainsi, un humain sur deux habite à moins de 50km de la mer ! La plupart des littoraux sont donc urbanisés.
Urbanisation : Concentration croissante de la population dans des milieux urbains.
Ce sont des espaces dynamiques économiquement : on observe qu’un nombre important de métropoles se situe en zone littorale (New York, Los Angeles, Tokyo, Shanghai, …). Ces métropoles sont dotées de ports dynamiques qui permettent d’expédier des marchandises par navires porte-conteneurs. De plus, les littoraux sont le lieu d’activités humaines spécifiques, comme la pêche ou le tourisme balnéaire.

Enfin, les littoraux offrent des paysages particuliers, nécessitant l’emploi d’un vocabulaire approprié.

Source : patrimoine-maritime-normand.org
1. Les caractéristiques des littoraux

A. Des espaces très peuplés

Document : Les littoraux dans le monde

On observe sur cette carte que les espaces littoraux concentrent et attirent la population humaine. On estime que 60% de la population vit à moins de 60km du littoral soit 3,8 milliards de personnes. Ce phénomène s’accélère : c’est la « littoralisation ».

Littoralisation : Processus de migration des populations vers les littoraux, entraînant une concentration croissante des populations sur les côtes.

Certains espaces littoraux atteignent parfois des densités de population record, comme plus de 1.000 habitants au km² au Bangladesh par exemple. On parle alors de pressions démographiques.

De même, on voit que la plupart des grandes agglomérations de plus de 10 millions d’habitants se situent en zone littorale. En effet, 16 parmi les 20 plus grandes villes au monde se situent près du littoral.

Cette attractivité des espaces littoraux entraîne une forte artificialisation des milieux. Cela signifie que les zones littorales sont transformées par l’homme (ports, routes, activités touristiques, etc.).

Artificialisation : Transformation d’un milieu pour l’utilisation humaine

Document : La pression démographique des espaces littoraux en France

En France, les communes littorales hébergent près de 8 millions de résidents : 6,2 millions dans les communes littorales métropolitaines et 1,6 million dans les communes littorales des départements d’outre-mer. Pour la métropole, la densité de population est de 285 hab./km2, soit 2,5 fois supérieure à la moyenne et ce territoire est à près de 25 % artificialisé (zones urbanisées, industrielles ou commerciales, routes, ports, aéroports, espaces verts artificiels non agricoles), contre moins de 5 % pour l’ensemble du territoire métropolitain. La consommation de l’espace sur le littoral se poursuit : la surface artificialisée entre 2000 et 2006 a augmenté de 2.600 hectares. Entre 1999 et 2006, près d’un tiers de la croissance démographique des départements littoraux s’est portée sur les communes littorales. Si cette proportion se poursuivait, la population des communes littorales pourrait atteindre plus de 9 millions d’habitants en 2040.
Source : eduterre.ens-lyon.fr

B. Des espaces riches en ressources

Le littoral est un milieu riche en ressources de différente nature.

Ressource : Matière présente dans la nature et utilisée par l’homme pour répondre à ses besoins.

Tout d’abord, les littoraux permettent la pratique de la pêche. Il s’agit de la plus ancienne activité à avoir occupé les habitants des littoraux. On parle alors de « ressources halieutiques » : il s’agit de toutes les ressources vivantes des milieux aquatiques : poissons, crevettes, fruits de mer, etc.

Document : Les principales zones de pêche dans le monde

Ressources halieutiques : Ressources de la pêche

La pêche est pratiquée sur tous les littoraux mondiaux. Néanmoins, la pratique de la pêche est particulièrement importante en Asie (Océan Pacifique).

On estime qu’il existe 4,6 millions de navires de pêche dans le monde. C’est donc une activité majeure des littoraux.

Les habitants des zones littorales pratiquent également l’aquaculture, c’est-à-dire l’élevage de poissons ou de mollusques.

Document : Ferme aquacole
On voit sur cette image des cages piscicoles en pleine mer aux Iles Féroé (Mer du Nord). La majorité du poisson consommé dans le monde provient de l’élevage (90% de la production étant asiatique), soit 50 millions de tonnes par an.

Source : Wikipédia

Cependant, les ressources de la pêche ne sont pas les seules richesses des espaces littoraux. La ressource naturelle la plus utilisée au monde est… le sable !

Document : Le dangereux business du sable

« Selon le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), la quantité de sable consommée dans le monde tournerait autour de 40 à 50 milliards de tonnes par an. Cela en fait la ressource naturelle la plus utilisée au monde. […]
On n’y pense pas, mais le sable ne se retrouve pas uniquement à la plage. Béton, verre ou encore ciment, il est partout dans nos villes, dans chaque construction et même dans l’asphalte avec lequel nous pavons nos routes modernes. On en trouve aussi dans nos smartphones et nos ordinateurs, car oui, la silice que l’on retrouve en grande quantité dans le sable est très utile pour fabriquer les microprocesseurs. Très logiquement cependant, c’est le secteur de la construction qui s’en accapare la majorité (70%), et avec l’expansion urbaine et la folie des grandeurs qui caractérisent désormais notre monde, ce marché est tout simplement gigantesque : en 2018, il a pesé pas moins de 200 milliards de dollars.

[…] En bord de mer, l’extraction du sable affaiblit le littoral, faisant reculer le rivage. A l’échelle mondiale, les scientifiques estiment que ce sont 75 à 90% des plages qui reculent petit à petit à cause de l’extraction de sable. En Indonésie, qui a interdit depuis 2008 l’exportation de son sable, ce sont carrément 7 îles qui ont disparu ! »
Source : surlaplage.com

D’autres ressources sont spécifiques aux littoraux :
– les marais salants
– des énergies renouvelables, comme le vent ou l’énergie marémotrice
– du pétrole offshore

Document : Une plateforme pétrolière offshore

Une plateforme pétrolière offshore au large de la Californie (États-Unis). Ce type de plateforme permet l’exploitation d’un gisement pétrolier en mer. Il en existe au large des États-Unis, de l’Afrique de l’Ouest, en mer du Nord…

Source : Wikipédia

C. Des façades maritimes dynamiques

Ces diverses activités humaines rendent les espaces littoraux dynamiques. En effet, leur situation permet de s’ouvrir sur le monde via des échanges par la mer.

Les pays développés et émergents disposent de façades maritimes propices aux échanges et au développement économique.

Façade maritime : Région littorale formée d’un ensemble de grands ports.
Document : Les principales façades maritimes dans le monde

Ces façades entraînent un grand dynamisme économique de l’arrière-pays.

Arrière-pays : Région située en arrière d’une région côtière (opposé à : « littoral »).

Il existe plusieurs grandes façades maritimes dans le monde. Observe les États-Unis : ce pays dispose de deux façades maritimes dynamiques.

Source : HGSempai

Document : La Northern Range, façade maritime européenne

On appelle « Northern Range » la concentration des principaux ports européens alignés le long du littoral de la mer du Nord.

Si Rotterdam reste le port le plus dynamique de l’ensemble, on retrouve deux des grands ports industriels français : Dunkerque et Le Havre.

Source : Wikipédia

 



Leçon 6ème Habiter les littoraux pdf

Leçon 6ème Habiter les littoraux rtf

Apprendre autrement 6ème Habiter les littoraux pdf

Apprendre autrement 6ème Habiter les littoraux rtf


Exercices en ligne : Géographie : 6eme Primaire

Tables des matières H