Tour d'horizon rapide du site en vidéo

La cohérence du texte – Cours : 2eme Secondaire – PDF à imprimer

Cours en grammaire pour la 2eme Secondaire sur la cohérence du texte.

Garantir la cohérence de mon texte

« Sur la cime de la colline, les soldats avaient repris leurs manteaux rouges, et (…) ils descendaient rapidement la pente du plateau. Ces hommes marchaient sur une grande route (…). »

Les Misérables, Victor Hugo,1862.

Les reprises nominales et pronominales permettent d’éviter les répétitions et d’enrichir le texte.
Ici, le GN « les soldats » est repris par le pronom « ils », puis par le GN de sens plus général « Ces hommes ».

« Ce fut alors que l’un d’entre nous, nous l’appellerons Sacha, et qui était un garçon de vingt ans, demanda :

– Esprit, dis-moi quel est le nom de la femme qui m’est destinée.

Sacha faisait la cour à (…) Nina. Nous pensions donc tous que l’esprit, docilement, allait inscrire ce nom, mais la soucoupe tourna très vite sous nos doigts et nous lûmes : Doris. »

Magie, Irène Némirovsky, 1938.

Les connecteurs logiques garantissent la continuité du texte et marquent sa progression, en introduisant un rapport logique entre les propositions. Un texte ne se réduit pas à une suite de phrases.

Ici, la conjonction « mais » permet de dramatiser le récit en soulignant l’opposition entre les attentes des personnages et la réalité.

Pour que mon texte soit cohérent, les reprises et les connecteurs logiques sont indispensables.

Qu’est-ce qu’un procédé de reprise ?  C’est une manière d’évoquer le même élément plusieurs fois dans un texte. Il en existe deux types : la reprise pronominale et la reprise nominale.

  1. La reprise pronominale

« Le 27 juillet 1828, (…) un jeune homme sortit de la grande porte de la prison de Besançon. L’air du Jura lui fit du bien, et les quelques pas qu’il fit à pied le remirent de ses fatigues (…) ».

Le Rouge et le Noir, Stendhal

Utiliser un pronom est la façon la plus simple de reprendre un élément cité pour éviter une répétition.

Ici, les reprises pronominales reprennent le GN « un jeune homme » à l’aide du pronom personnel sujet « il » et des pronoms personnels compléments « lui » et « le ».

Dans ces exemples, le thème de la phrase est repris par un pronom :

→ personnel : « L’athlète a bousculé le juge qui se trouvait devant lui. »

démonstratif : « En adhérant à la Convention, Bahreïn s’est engagé à se conformer à celle-ci. »

→ possessif : « Alors que je cherchais les lunettes de Victor, ce sont les miennes que j’ai trouvées. »

→ relatif : « Le livre que j’ai emprunté était fascinant. »

→ adverbial : « Capucine a laissé ses clés à la maison, elle va y retourner pour les chercher. »

→ indéfini : « De toutes les personnes du monde, aucune n’a ta place dans mon cœur. »



Cours La cohérence du texte : 2eme Secondaire  pdf

Cours La cohérence du texte : 2eme Secondaire  rtf


Exercices en ligne : Discours direct et indirect - Vidéo pédagogique interactive -  : 1ere, 2eme, 3eme Secondaire

Exercices en ligne : Grammaire - Français : 2eme Secondaire