La répartition de la population mondiale – Cours : 6eme Primaire

Cours en Géographie pour la 6ème : La répartition de la population mondiale

Problématique : Comment les hommes et les femmes se répartissent-ils sur la Terre ?
Sommaire :

Introduction

I. Une population inégalement répartie sur la Terre
A. Les principaux foyers de peuplement
B. Les déserts
C. Densité de population et densité de population utile

II. Les facteurs explicatifs
A. Les contraintes naturelles limitent l’installation humaine
B. Les espaces littoraux favorisent l’installation humaine
C. Une concentration de population dans les villes

III. Les dynamiques de peuplement
A. Les dynamiques de peuplement anciennes
B. Les dynamiques de peuplement actuelles

Conclusion

Introduction
Depuis 2000 ans, la population mondiale a connu une très forte augmentation en passant d’environ 250 millions à 7,4 milliards d’hommes et de femmes.
Aujourd’hui, la densité de population moyenne dans le monde est de 50 habitants par km².
Densité de population : nombre d’habitants par km².

Cependant, cette population est très inégalement répartie sur le globe :
– Certains espaces sont fortement peuplés : les foyers de peuplement
– D’autres sont faiblement peuplés
– Enfin, il existe des déserts (moins de 5 habitants par km²)

La répartition de la population mondiale dépend de multiples facteurs. Néanmoins, il existe plusieurs facteurs explicatifs. Par exemple, les contraintes naturelles limitent l’installation humaine. A l’inverse, on s’aperçoit que les espaces littoraux sont les plus peuplés.
Dès lors, comment les êtres humains sont-ils répartis sur la Terre et peut-on expliquer cette répartition ?

1. Une population inégalement répartie sur la Terre

A. Les principaux foyers de peuplement

On parle de « foyer de peuplement » ou de « foyer de population » pour qualifier les espaces géographiques ayant une très forte densité humaine.

Foyer de peuplement : Espace à très forte densité de population

Document : Les foyers de peuplement dans le monde
Source :HISTOgraphie

On distingue les foyers majeurs et les foyers secondaires.

Les foyers majeurs de peuplement sont l’Asie du Sud, l’Asie de l’Est et l’Europe occidentale. A eux trois, ces zones concentrent la moitié de la population mondiale. Deux de ces foyers comptent les deux pays du monde dépassant le milliard d’habitants : la Chine et l’Inde.

Le plus peuplé est le foyer de l’Asie du Sud qui compte l’Inde (1,3 milliard d’habitants), le Bangladesh, l’Afghanistan, le Népal et le Sri Lanka.

Document : Les densités de population en Asie

Les densités de population de ces différents États sont donc très élevées. De plus, il s’agit de moyenne. Certains territoires de ces pays, comme les grandes villes, présentent des densités de population bien plus hautes, comme à Delhi en Inde (11.200 habitants par km²) ou Dacca au Bangladesh (44.500 habitants par km²).

Il existe ensuite des foyers de peuplement secondaires. Moins peuplés que les foyers de peuplement primaires, ils présentent tout de même une forte concentration de population :

Foyer secondaire Pays Population en millions d’habitants
Asie du Sud-Est Indonésie, Philippines, Vietnam, Thaïlande, Birmanie, Malaisie 654
Afrique de l’Est Ethiopie, Tanzanie, Kenya, Ouganda 428
Moyen-Orient Egypte, Iran, Irak, Arabie Saoudite 449
Côte Est des États-Unis 365
Afrique de l’Ouest Nigéria, Côte d’Ivoire, Niger 382
Brésil 212

B. Les déserts

On parle de « désert » pour qualifier les espaces très peu peuplés, ayant une densité de population inférieure à 5 habitants par km².

Désert : Espace peu voire pas peuplé.

Ces zones désertiques sont liées à des contraintes naturelles fortes.

Document : Les principaux déserts humains dans le monde

• Déserts froids : Arctique, Antarctique. L’installation humaine est gênée voire empêchée par les températures basses et le manque de ressources.

• Déserts chauds : Sahara, centre de l’Australie. L’installation humaine est gênée par la sécheresse et l’aridité.

• Les zones de forêts denses comme l’Amazonie. L’installation humaine est gênée par le forte pluviosité, la densité de la forêt et la chaleur.
Source : Vikidia

Exemple : le Canada

Le Canada est un pays d’Amérique du Nord. C’est un pays qui 38 millions d’habitants sur un des territoires les plus vastes de la planète. Sa densité de population moyenne est très faible : 3,3 habitants au km². Or, une partie de son territoire se situe au-delà du cercle polaire arctique.

Cercle polaire arctique : Un des parallèles terrestre. Il marque la limite de la zone polaire arctique.

Document : La densité de population au Canada

On observe sur ce document que la population canadienne se concentre au sud du pays, le long de la frontière avec les États-Unis. En revanche, au-delà du cercle polaire, le pays est désertique : la densité de population est inférieure à 0,1.

Source : ptaff.ca

C. Densité de population et densité de population utile

On a vu avec l’exemple du Canada que la densité de population d’un pays n’est pas toujours pertinente pour rendre compte de la concentration réelle de la population. En effet, certains territoires au sein d’un pays gênent l’installation humaine. A l’inverse, la présence d’un point d’eau ou une ouverture sur la mer sera favorable à une concentration de population importante.

L’exemple de l’Égypte

L’Égypte compte environ 100 millions d’habitants sur un territoire très vaste de 1 millions de km². Ainsi, on peut calculer une densité de population moyenne faible : 100 habitants par km².

Or, ceci ne rend pas compte de l’occupation du sol par la population égyptienne. En effet, le pays est majoritairement un désert. La quasi-totalité de la population se concentre donc le long du Nil.

Document : la densité de population en Égypte

Ainsi, des géographes ont calculé une « surface utile » du territoire égyptien, c’est-à-dire les espaces réellement favorable à l’installation humaine. Cette surface est d’environ 30.000km².

Densité utile : Densité de population calculée par km² cultivable

Ainsi, la densité de population calculée sur cette surface est de 3.300 habitants par km², soit une des plus élevées au monde !

Source : nextnews.com

2. Les facteurs explicatifs

A. Les contraintes naturelles limitent l’installation humaine

Une contrainte naturelle est un élément naturel qui gêne voire empêche l’installation humaine. Elle peut être de différentes natures :
– Le climat : aride, froid, trop de précipitations
– L’altitude
– La densité de la végétation (ex : les forêts denses)
– L’isolement (ex : les îles isolées)

 



Leçon 6ème La répartition de la population mondiale pdf

Leçon 6ème La répartition de la population mondiale rtf

Apprendre autrement 6ème La répartition de la population mondiale pdf

Apprendre autrement 6ème La répartition de la population mondial rtf


Exercices en ligne : Géographie : 6eme Primaire

Tables des matières L