Le Bouvier et la Tisserande – Récit – Libre téléchargement : 4eme, 5eme Primaire

Récit (lecture) sur Le Bouvier et la Tisserande au Cm1 et Cm2 – A imprimer gratuitement

Résumé du récit : En Chine, tout le monde connait la légende de Niulang et de Zhinü. Même s’il existe différentes versions de cette histoire, l’amour passionnel des deux personnages est célébré tous les ans, le septième jour du septième mois lunaire, par des rituels et des offrandes. Le récit présenté ici nous fait découvrir l’un des plus merveilleux pans de la culture asiatique.

En Chine, la fête des amoureux s’appelle Qixi (七夕 se prononce « tchi-chi » en mandarin, et se dit « tanabata » en japonais). Elle est célébrée chaque année dans la première quinzaine du mois d’août, le septième jour du septième mois lunaire. Formulant l’espoir de trouver un bon mari, les jeunes filles célibataires font des offrandes à Niúláng et Zhīnǚ, les amoureux légendaires. Voici leur histoire …

Il y a fort longtemps, un jeune homme ayant perdu ses parents prématurément*, dut quitter la maison où il vivait avec son frère et sa belle-sœur. Celle-ci ne l’aimait guère et faisait de sa vie un enfer. Meurtri par tant de haine et d’injustice, il prit un beau jour la décision de partir avec pour seul compagnie, un bœuf. Ce garçon se nommait Niúláng.
Après quelques années d’errance, il finit par s’établir au bord d’un lac. Là, il construisit un chalet pour y vivre. C’est alors que quelque chose d’extraordinaire arriva. Son bœuf se mit à parler ! Il lui avoua qu’il n’était pas une bête comme les autres, mais une divinité venue du ciel, l’étoile Taurus. Il lui expliqua également qu’il avait été envoyé sur Terre en guise de punition car il avait donné des semences aux hommes pour leurs cultures, bravant ainsi les lois du Paradis Céleste. Niúláng n’en revenait pas ! Quelle chance d’avoir pour compagnie un bœuf qui parle ! Une ancienne divinité qui plus est. L’animal lui fit aussi une révélation des plus troublantes : le lac qui se trouvait à proximité de sa cabane était le lieu de baignade fétiche de sept fées, dont l’une était la femme la plus belle du monde. Espiègle*, le bovin lui souffla aussi une idée incongrue* : il devrait lors de leur prochaine baignade, voler les vêtements de la jeune fille pour l’obliger à l’épouser !
Le bouvier* avait confiance en son coquin de bœuf. Caché dans un buisson, il attendit que les sept sœurs viennent nager. Dès qu’elles furent dans l’eau, il s’empara des vêtements de la plus jeune qui s’appelait Zhīnǚ. Affolées, par la brusque intervention du jeune homme, les fées s’enfuirent en toute hâte, en laissant leur petite sœur seule dans le lac. Niúláng était un homme foncièrement bon et honnête, et tout de suite, il eut affreusement honte de son geste et rendit ses affaires à Zhīnǚ. Instantanément, les deux jeunes gens tombèrent amoureux.
Zhīnǚ et Niúláng se marièrent et eurent deux jumeaux, une fille et un garçon. La petite famille vécut plusieurs années un bonheur parfait. La jeune fée était particulièrement douée pour le tissage. Lorsqu’elle vivait aux cieux, c’est elle qui tissait les nuages de toutes les couleurs. Mais désormais, dans sa nouvelle vie terrestre d’épouse et de mère, elle passait ses journées à confectionner des étoffes sublimes et à élever leurs deux enfants. Or ce que Niúláng ignorait, c’est que le père de la belle n’était autre que l’Empereur de Jade, la divinité suprême du ciel. Lorsque celui-ci découvrit que sa fille avait épousé un simple mortel, il entra dans une colère noire et somma son épouse, l’impératrice, de la ramener sur le champ !

C’est ainsi que Niúláng rentra un jour dans son chalet et trouva ses enfants en pleurs. Ils lui expliquèrent qu’en son absence, leur mère avait été enlevée par une autre femme. Le bouvier fut profondément choqué par cette nouvelle.

 

Questionnaire

1) A quelle date, la fête de Qixi est-elle célébrée en Chine ?

2) Pourquoi Niùlàng est-il parti de chez lui ?

3) Qu’arrive-t-il d’extraordinaire à Niùlàng lorsqu’il a fini de construire son chalet ?

4) Remets l’histoire dans l’ordre en numérotant les cases de 1 à 4 :
Le bœuf révèle à son maître que sept fées aiment se baigner dans le lac.
Le bœuf suggère à Niùlàng de voler les vêtements de la plus jeune des fées.
Le bouvier regrette son geste et rend ses vêtements à Zhinü.
Le bouvier apprend que le bœuf est une ancienne divinité.

5) Quel est le métier de Zhinü ?

6) Quelle est la particularité des enfants de Niùlàng et Zhinü ?

7) Qui est le père de Zhinü ? Et pourquoi est-il en colère ?

8) D’après cette légende, comment s’est formée la Voie Lactée ?

9) Quelle espèce d’oiseau forme un pont au-dessus du fleuve une fois par an pour permettre aux amoureux de se revoir ? Colorie la bonne réponse :

10) A quelles étoiles correspondent les personnages de l’histoire ?
– Le bœuf : …………………..
– Zhinü : ………………………
– Niùlàng : ……………………

11) Quelles sont les deux qualités humaines mises en avant par cette légende ?

 



Lecture

Le Bouvier et la Tisserande – Cm1 – Cm2 – Récit pdf

Le Bouvier et la Tisserande – Cm1 – Cm2 – Récit rtf

Questionnaire

Le Bouvier et la Tisserande – Cm1 – Cm2 – Questionnaire pdf

Le Bouvier et la Tisserande – Cm1 – Cm2 – Questionnaire rtf

Le Bouvier et la Tisserande – Cm1 – Cm2 – Questionnaire Correction pdf


Exercices en ligne : Français : 5eme Primaire

Tables des matières Saint-valentin - Récits - Lecture - Français : 5eme Primaire