Le changement global et ses effets – Cours : 1ere Secondaire

Cours en géographie pour la 5ème : Le changement global et ses effets.

Thème III : Prévenir les risques, s’adapter au changement global

Problématique : Comment les sociétés s’adaptent-elles aux effets du changement global sur leur territoire ?

Plan du cours Mots clés
I-Les risques naturels liés au changement global

Quels sont les risques naturels engendrés par le changement global ?

 

1-Le changement global

 

2-Plus grandes expositions aux risques naturels

 

II- Des sociétés inégalement vulnérables

Comment expliquer les différences de vulnérabilité face au changement climatique ? Qu’est-ce qu’un réfugié climatique ?

1- La vulnérabilité dépend du niveau de développement

2- Des réfugiés climatiques

 

III- Des réponses à toutes les échelles

 

Quelles sont les réponses apportées pour faire face au changement global ?

 

1- A l’échelle internationale

2- Aux échelles nationales et locales

Changement global

Réchauffement climatique

Gaz à effet de serre

GIEC

 

Désertification

Risque

 

 

Vulnérabilité

Catastrophe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réfugié climatique

Aménagement

Prévention

 

 

 

Repères :
3,2 milliards de personnes affectées par une catastrophe naturelle entre 2000 et 2015.
Inondations et tempêtes représentent plus de 60% des catastrophes naturelles dans le monde.
85 % des personnes exposées aux risques naturels vivent dans des pays en développement.

I- Les risques naturels liés au changement global
Quels sont les risques naturels engendrés par le changement global ?

1- Le changement global

Le changement global est le changement planétaire actuel incluant les changements environnementaux et les changements de société. Les scientifiques constatent une augmentation des températures de la Terre : c’est le réchauffement climatique.

Changement global : le changement planétaire incluant les changements environnementaux (changement climatique, etc…) et les changements de société (croissance démographique, etc…).

Réchauffement climatique : l’augmentation de la température de la terre et des océans.
L’activité humaine renforce également les changements climatiques. Depuis le XIXè siècle, les rejets de gaz à effet de serre des activités industrielles et des transports contribuent au réchauffement rapide de l’atmosphère et intensifient les menaces pour les sociétés : submersion marine, sécheresse, tempêtes.
Document : les émissions de gaz à effet de serre par l’homme

L’augmentation des rejets de gaz à effet de serre participe au réchauffement global de la planète. C’est le réchauffement climatique.
Document : l’évolution de la température moyenne à la surface de la terre

Source :Berkeley earth, 2016

2- Plus grandes expositions aux risques naturels

Entre 2000 et 2015, on a recensé 6500 catastrophes naturelles dans le monde. 250 millions de personnes sont affectées chaque année par des phénomènes climatiques extrêmes (tempête, sécheresse, inondation) dont l’intensité a augmenté.
Parmi les principaux risques, la sécheresse concerne en grande partie les pays du Sahel. La désertification est un des effets majeurs du changement global.
Désertification : l’épuisement des terres cultivables sous l’effet des activités humaines et du changement climatique.
Risque : Danger qui peut menacer un groupe humain.
Document : sécheresse au Tchad

Source : Unep/Grid-Arendal, 2015
Depuis 1973, la surface du lac a été divisée par 8. Sa taille varie suivant l’importance des pluies et des crues des fleuves Chari et Logone. Comme pour la mer d’Aral, l’approvisionnement naturel en eau ne cesse de diminuer en raison d’un déficit de pluies aggravé par les changements climatiques en cours et d’une irrigation en forte hausse.

II- Des sociétés inégalement vulnérables
Les risques naturels sont aggravés par les fortes densités de population et par l’action des hommes. La déforestation favorise les risques de crue. L’urbanisation rend les sociétés plus vulnérables en zone inondable : littoraux, bassins des fleuves et deltas, comme au Bangladesh.

1- La vulnérabilité dépend du niveau de développement

La vulnérabilité désigne le fait d’être exposé à des risques et la capacité à y faire face.
Vulnérabilité : Plus ou moins grande fragilité d’une société face à un risque.
Document : la vulnérabilité au changement climatique

A l’échelle mondiale, la vulnérabilité des pays au changement climatique dépend du niveau de développement. Les populations des pays pauvres sont plus vulnérables que les populations des pays riches : 98% des victimes de catastrophes naturelles habitent un pays en développement.
Catastrophe : Réalisation d’un risque entraînant des dégâts matériels et/ou humains.
Le changement climatique et la pauvreté sont très liés. Les personnes les plus pauvres, vivant dans des logements précaires et sur des territoires où existent des risques naturels sont les plus affectées. En Indonésie, par exemple, les populations défavorisées ont un risque de 30 % plus élevé d’être touchées par des inondations et un risque de 50 % plus élevé de subir une sécheresse. Les plus pauvres sont non seulement les plus exposés, mais ils perdent le plus quand ils sont frappés.
Un autre exemple parmi tant d’autres, les populations des îles Kiribati migrent devant la montée du niveau des mers.
Document : Kiribati dans le Pacifique, îles menacées de disparition

Les barrages de sacs, servant de digues de protection, ne sont pas suffisants pour retenir la montée du niveau de la mer. Inversement, à New York des investissements protègent l’île de Manhattan.

 



Cours 5ème Le changement global et ses effets pdf

Cours 5ème Le changement global et ses effets rtf

Retenir autrement 5ème Le changement global et ses effets pdf

Retenir autrement 5ème Le changement global et ses effets rtf


Exercices en ligne : Géographie : 1ere Secondaire

Tables des matières Le changement global - Prévenir les risques, s'adapter au changement global - Géographie : 1ere Secondaire