La France dans la Seconde Guerre mondiale – Cours : 3eme Secondaire

Cours en Histoire pour la 3ème : La France dans la Seconde Guerre mondiale

Thème I : l’Europe, un théâtre majeur des guerres totales (914-1945)

Problématique : Quels sont les conséquences de la défaite en France ?

Plan du cours Mots clés
I-Une défaite militaire face à l’Allemagne nazie

Que se passe-t-il en France durant l’année 1940 ? Quelles sont les conséquences de la fin des combats ?

 

1- La France perd en quelques semaines

2- Armistice ou combat ?

3- La fin des combats et ses conséquences

 

II- Le choix de la collaboration par le régime de Vichy

Quelles sont les caractéristiques du régime de Vichy mis en place par le maréchal Pétain ?  

1- La collaboration

2- L’idéologie officielle du régime et la « révolution nationale »

3- 1942 : Invasion de la zone libre par les Allemands

 

 

III- Le choix de la résistance par la France libre

Comment s’organise la résistance en France ?  

1-Le général de Gaulle depuis Londres

2- La résistance à l’intérieur du pays

3- La résistance s’organise autour des gaullistes et de communistes

 

 

 

Wehrmacht

 

 

 

 

 

 

 

 

Régime de Vichy

Collaboration

Corporatisme

Antisémitisme

 

Résistance

Forces françaises libres (FFL)

Maquis

Francs-tireurs-partisans (FTP)

 

I- Une défaite militaire face à l’Allemagne nazie
Que se passe-t-il en France durant l’année 1940 ? Quelles sont les conséquences de la fin des combats ?

1- La France perd en quelques semaines
Après l’invasion de la Pologne, le 1er septembre 1939, tous les Etats européens sont entrainés dans une nouvelle guerre. La France et le Royaume-Uni déclarent la guerre au régime nazi le 3 septembre 1939, mobilisent des hommes mais n’engagent pas de combats. Commence alors une « drôle de guerre » pendant de longs mois (environ 8 mois), entre septembre 1939 et mai 1940, aucune offensive n’est menée entre les belligérants, qui attendent le meilleur moment pour lancer l’attaque. Ce n’est qu’après des campagnes victorieuses en Pologne et en Norvège que l’armée allemande engage la campagne en France en mai 1940. Une grande offensive est lancée simultanément sur les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg et la France. Malgré les combats menés par les soldats français pour résister à l’invasion allemande, la France s’effondre en quelques semaines face à l’aviation et aux blindés de la Wehrmacht. La campagne de France se déroule du 10 mai au 25 juin 1940. A la mi-juin 1940, les Allemands sont à Paris.

Wehrmacht : nom porté par l’armée allemande entre 1935 et 1946.

Document : les Allemands sur les Champs-Elysées (1940)

Source : Revue des deux mondes

Les armées alliées se replient face à l’offensive des nazis, des soldats français et britanniques sont évacués précipitamment de Dunkerque vers l’Angleterre pour éviter d’être faits prisonniers. Le récent film Dunkerque de Christophe Nolan de 2017 retrace l’évacuation de ces soldats réfugiés à Dunkerque.

Document : embarquement de soldats anglais sur les plages de Dunkerque.

Source : Hérodote

A cette déroute s’ajoute l’exode la population qui fuit la progression des armées allemandes. Près de 8 millions de Français fuient vers le Sud, en mai et juin 1940.

Document : exode des Français vers le Sud

Source : Figaro

2- Armistice ou combat ?
Tandis que le gouvernement français est réfugié à Bordeaux, les dirigeants se retrouvent confrontés à deux options : l’armistice ou la poursuite du combat. Cette alternative crée une véritable scission : le 17 juin 1940, le maréchal Pétain à la tête du gouvernement choisit de demander l’armistice à l’Allemagne. Le lendemain, le général de Gaulle adresse depuis Londres un appel à la résistance. Le 22 juin est signé un premier armistice à Rethondes avec l’Allemagne, dans le wagon-même où avait été signé l’armistice de la Première Guerre mondiale. Deux jours plus tard, un second armistice est signé avec l’Italie fasciste de B. Mussolini.

Document : 17, 18 et 22 juin 1940

Document : signature de l’armistice à Rethondes (22 juin 1940)

Source : Histoireenquestions.fr

Document : les conditions de l’armistice du 22 juin 1940

Aspect territorial Aspect humain Aspect financier Aspect militaire

La zone nord et atlantique est occupée par l’armée allemande.

L’empire colonial reste sous l’autorité du gouvernement français. Les prisonniers de guerre français (près de 2 millions) restent en captivité.

La France doit livrer les ressortissants allemands présents sur son territoire. La France doit entretenir les troupes d’occupation allemande. Seule une petite armée est autorisée en zone libre

Livraison de l’armement à l’Allemagne

L’aviation et la flotte sont laissées au gouvernement français

Le territoire français est alors séparé entre la partie nord occupée par les Allemands et la partie sud, dite « libre », contrôlée par le régime de Vichy.

 



Leçon 3ème La France dans la Seconde Guerre mondiale pdf

Leçon 3ème La France dans la Seconde Guerre mondiale rtf

Retenir autrement 3ème La France dans la Seconde Guerre mondiale pdf

Retenir autrement 3ème La France dans la Seconde Guerre mondiale rtf


Exercices en ligne : Histoire : 3eme Secondaire

Tables des matières L