Majdi déménage au Canada – Récit – Lecture : 4eme, 5eme Primaire

Récit (lecture) sur Majdi déménage au Canada au : 4eme, 5eme Primaire

Résumé du récit : Majdi faisait du judo depuis son plus jeune âge. Il était tellement doué qu’il gagnait toutes les compétitions !  Un jour, ses parents prennent une décision qui bouleverse toute sa vie : ils décident de déménager au Canada. Les choses ne vont pas être simples pour Majdi… Mais les mauvaises surprises offrent parfois de belles opportunités !

Chapitre 1

Dès son entrée au : 4eme, 5eme Primaire , Majdi s’était inscrit au judo. Il avait immédiatement aimé ce sport. Avec son judogi* blanc, il avait la classe ! La photo du grand maître Jigoro Kano*, affichée au mur, l’impressionnait beaucoup. C’était avec un respect sincère qu’il le saluait en inclinant le haut de son corps. Au fil des années, Majdi était devenu un excellent compétiteur. Lorsqu’il était campé sur ses deux jambes, ses adversaires avaient beaucoup de mal à le faire tomber. On aurait dit qu’il s’accrochait au tatami* avec ses orteils ! Quand il chutait, il s’arrangeait toujours pour retourner la situation à son avantage et l’autre finissait aplati sur le dos. À chaque fois, il remportait des coupes et des médailles, qu’il exposait fièrement dans sa chambre. A côté de sa porte, il y avait une affiche de Teddy Riner* grandeur nature, soit 2 mètres et 4 centimètres de haut.

Quand il eut dix ans, ses parents prirent une décision qui allait tout changer.
– Nous avons une grande nouvelle à t’annoncer mon chéri ! s’écrièrent ses parents. Dans quelques mois nous partons vivre au Canada !
Sa maman avait trouvé le travail de ses rêves. Elle allait être directrice d’une entreprise de décoration d’intérieur à Montréal*.
– Est-ce que je vais devoir apprendre une autre langue ? s’inquiéta Majdi.
– Non pas besoin, on parle français dans cette région.
D’un côté, il était un peu triste de quitter ses copains et son club de judo. De l’autre, il avait hâte de vivre cette grande aventure. De plus, là-bas, ils avaient de la famille : des tantes, des oncles et plein de cousins.

Quand la famille s’installa dans le nouvel appartement, la première chose qui préoccupa Majdi fut :
– Papa ? Où est le club de Judo le plus proche pour m’inscrire ?
Mais la réponse de ses parents ne fut pas du tout celle à laquelle il s’attendait :
– Malheureusement ce n’est pas un sport très répandu ici… Le club le plus proche est de l’autre côté de la ville. Avec la circulation, c’est trop long et trop compliqué de s’y rendre. Désolé mais tu ne pourras sûrement pas faire de judo cette année.

Chapitre 2

Malgré son désespoir, Majdi alla s’inscrire au club près de son école. Le coach était un grand costaud, ancien champion du monde. Quand il le vit arriver, il lui proposa tout de suite de faire un essai. Majdi tomba plusieurs fois. Il ne tenait pas bien sur ses patins. Il eut encore envie de pleurer, mais il ravala ses larmes et se releva à chaque fois. Le coach lui dit alors :
– Je pense que tu vas très vite apprendre car tu me sembles être un battant !
Encouragé par ces remarques, le jeune garçon décida de poursuivre et de donner une chance à ce sport. Il venait à la patinoire le plus souvent possible pour s’entraîner. C’était vraiment difficile, car il repartait de zéro !
Le hockey est un sport complètement différent du judo : d’abord il se pratique en équipe. Ensuite, la tenue est lourde et épaisse, c’est presque une armure. Enfin il faut savoir manier la crosse* tout en se frayant un chemin sur la glace entre les membres de l’équipe adverse. Pour couronner le tout, il y a ce minuscule palet noir qui file comme une flèche entre les pieds des joueurs !
Malgré tous ses efforts, Majdi voyait bien qu’il était moins bon que les autres et souvent il avait envie de tout abandonner. Un soir d’hiver, alors que la neige tombait à gros flocons, Majdi repensa à son ancien professeur de judo et décida de lui écrire un email. Il lui raconta sa douloureuse expérience dans ce nouveau sport.
Le lendemain, son maître de judo répondit :
Bonjour Majdi,
Je suis bien content d’avoir de tes nouvelles. Ce nouveau sport est différent du judo en effet. Quel défi pour toi ! Mais rappelle-toi ce que disait le grand maître Jigoro Kano :
« On ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu’il tombe mais sur le nombre de fois qu’il se relève ».
Si tu te relèves à chaque fois que tu tombes, c’est cela la victoire ! »

Ce message redonna du courage à Majdi. Il persévéra donc à chaque entraînement en pensant constamment à cette phrase.
À la fin de l’année, Majdi avait rattrapé le niveau de ses camarades. Le résultat de son travail avait dépassé toutes ses espérances ! Il y avait souvent des matchs contre les clubs des autres écoles de Montréal. Le coach décida un beau jour de sélectionner Majdi pour jouer. Il ne s’y attendait pas du tout. Lorsque ses parents vinrent le chercher après l’entraînement, il était tout excité :
– Tu te rends compte papa ? D’habitude le coach choisit toujours Robin ou Lucas. Mais cette fois, c’est moi qui vais jouer pour la rencontre de samedi ! Vous serez là, n’est-ce pas ?
– Bien sûr fiston, on va venir t’encourager avec Maman ! On sera même au premier rang !

Questionnaire – Chapitre 1

1) En quelle classe était Majdi quand il a commencé le judo ? Quel âge avait-il alors ?

2) Comment s’appelle la tenue destinée à la pratique du judo ? Quelle est sa couleur ?

3) Complète par « vrai » ou « faux » :

4) Quels objets décoraient la chambre de Majdi ?

5) Combien mesure le champion Teddy Riner ?

6) Dans quelle ville du Canada la famille s’installe-t-elle ? Quelle langue parle-t-on là-bas ?

7) Pourquoi Majdi ne peut-il plus pratiquer du judo dans cette ville ?

8) Comment se sent Majdi quand il comprend qu’il ne pourra pas pratiquer son sport favori ? Entoure les bonnes réponses :

9) Quel sport son père lui suggère-t-il de tester ?

10) D’après toi, pourquoi le hockey sur glace est-il un sport si populaire au Canada ?

Questionnaire – Chapitre 2

1) Que propose le coach à Majdi le jour de son inscription ?

2) Pourquoi Majdi avait-t-il envie de pleurer ?

3) Que fait le coach pour inciter Majdi à persévérer ?

4) Compare le judo et le hockey en complétant ce tableau :

5) D’après toi, pourquoi est-ce que le fait de chuter contrariait autant Majdi ?

6) Complète ce tableau par « vrai » ou « faux » :

7) Complète la citation de Jigoro Kano : « On ne ……..….. pas un homme sur le ………….. de fois qu’il ……….. mais sur le …………… de fois qu’il se ………………… »

8) A la fin de l’année, quelle annonce du coach rend Majdi si heureux ?

9) Qu’est-ce que Majdi a apprécié le plus durant ce match ?

10) Quelle morale peux-tu tirer de cette histoire ?



Lecture

Majdi déménage au Canada : 4eme, 5eme Primaire – Récit – Lecture pdf

Majdi déménage au Canada : 4eme, 5eme Primaire – Récit – Lecture rtf

Questionnaire

Chapitre 1

Majdi déménage au Canada : 4eme, 5eme Primaire – Chapitre 1 pdf

Majdi déménage au Canada : 4eme, 5eme Primaire – Chapitre 1 rtf

Majdi déménage au Canada : 4eme, 5eme Primaire – Chapitre 1 Correction pdf

Chapitre 2

Majdi déménage au Canada : 4eme, 5eme Primaire – Chapitre 2 pdf

Majdi déménage au Canada : 4eme, 5eme Primaire – Chapitre 2 rtf

Majdi déménage au Canada : 4eme, 5eme Primaire – Chapitre 2 Correction pdf

Tables des matières Autres thèmes - Récits - Lecture - Français : 5eme Primaire