Utiliser la méthode Montessori pendant les voyages

Lorsque vous préparez votre voyage, vous voulez qu’il soit sans fausses notes ! Mais votre enfant peut en décider autrement. Vous devez, en effet, être vigilant à organiser vos vacances avec votre tout-petit. Il faut d’ailleurs, se mettre à sa place. Vous changez ses habitudes tout à coup sans forcément le prévenir. En étant dans l’inconnu, votre enfant pourra réagir de différentes manières. Mais en utilisant la méthode Montessori, vous pourrez maîtriser ses émotions pendant le voyage.

La participation de votre enfant

Le choix de la destination

Proposer le choix de la destination à un enfant, cela peut paraître étrange. Pourtant, cette méthode Montessori permet que votre voyage soit plus agréable. Bien évidemment, ce sera compliqué de laisser la décision à un enfant de moins de 3 ans. Mais vous seul pourrez savoir quel est l’âge idéal pour l’intégrer dans vos vacances à partir de cette étape. Finalement, demandez-lui son avis parmi plusieurs propositions que vous lui montrerez. En effet, votre enfant aura plus de difficultés à sélectionner un lieu sans options de votre part. Si vous êtes prêts à laisser votre enfant choisir la destination, vous pouvez lui montrer plusieurs lieux de vacances. Ce sera donc important que vous suiviez son avis, sans l’influencer. Ne le laissez pas prendre une décision pour qu’au bout du compte, vous en preniez une autre. Vous risquerez de le braquer sur votre voyage. Enfin, pour les plus petits, commencez à l’immerger dans votre voyage grâce à des photos et le lieu où vous résiderez pendant vos vacances. Il pourra se projeter plus facilement dans son voyage.

L’organisation du voyage

Vous n’êtes pas forcés d’en parler tous les jours. Il est tout de même utile que votre enfant soit tenu au courant des étapes de réservation. Grâce à cette démarche, il continuera à s’impliquer. Tout comme l’achat de matériel pour votre voyage. Si vous devez acheter des vêtements ou des objets spécifiques pour les vacances, faites-en sortes qu’il vous accompagne. Dans une démarche Montessori, impliquer votre enfant en lui présentant le déroulement du voyage. Si c’est un voyage itinérant, vous pouvez lui montrer une carte de votre parcours, même si vous le préparez un minimum. Votre enfant sera heureux à tout âge, de découvrir les routes que vous emprunterez. Pour un voyage à l‘étranger, vous pouvez commencer à l’initier à la langue du pays choisie. Cela vous permet de vous entraîner vous aussi, en plus ! Montrez-lui un livre qui parle de votre destination. Cela le préparera à découvrir une autre culture. Pour le choix du transport, vous devez lui expliquer comment il va atteindre le lieu de vos vacances. En train, en avion, en voiture ou même en camping-car, présentez-lui grâce à des livres. Vous devez anticiper, en effet, ses questions, sur le temps du voyage et sur le moyen de locomotion. Un enfant s’adaptera très bien à chaque étape de votre voyage. N’hésitez pas, quand même, à le rassurer à l’aide de livres, de petites vidéos, et surtout de répondre à ses préoccupations. Il appréhendera mieux ses vacances.

La confection de sa valise

C’est un moment important, où le stress de rien oublier se mêle à l’excitation du départ. C’est à ce moment-là que vous devez être des plus organisés. En effet, si vous ne l’êtes pas, vous allez être nerveux et irritable, sentiments que vous enverrez à votre enfant. Si vous n’êtes pas bien avant le départ, votre enfant le ressentira et le voyage sera affreux. Afin d’être au mieux à cette étape-là, vous devez planifier ce que vous emmenez. Pour utiliser la méthode Montessori pour la préparation de votre voyage, vous devez également impliquer votre enfant dans la confection de sa valise. Pour les plus petits, donnez-lui un petit sac qu’il devra remplir avec les choses qu’il aime le plus. Un ou deux jouets, un doudou, un objet fétiche. Cela lui permet d’être responsable de ses affaires. Un peu plus grand, demandez-lui de préparer lui-même sa valise en essayant de compter le nombre de culottes ou de chaussettes qu’il aura besoin. Vous lui permettez de gérer sa propre valise. Bien entendu, demandez-lui de disposer le nécessaire sur son lit. Vous pourrez contrôler ce qu’il a mis de côté. Enfin, plus votre enfant est autonome, plus il pourra vous aider aussi avec le reste des affaires. Si vous devez emmener de la nourriture, vous pourrez lui demander de préparer le sac grâce à une liste (si votre enfant sait lire).

L’occupation durant le trajet

La préparation des activités

Peu importe le moyen de transport que vous choisirez, vous devez vous organiser pour occuper votre enfant durant le voyage. S’il n’a pas encore la notion du temps, vous devez lui expliquer la durée de votre trajet par des mots simples. À l’aide du sommeil « le temps d’une nuit », avec le nombre de repas sur la route, etc. Afin d’éviter la question que tous les parents connaissent « Quand est-ce qu’on arrive ? » prévenez-lui des temps d’arrêt ou des moments où vous pourrez jouer avec lui. Les activités doivent être nombreuses, suivant l’âge de votre enfant. En effet, plus votre enfant est jeune, plus il se lassera facilement de son activité. Comptez 30 à 40 minutes d’attention par jeu jusqu’à 6 ans. Prenez des jeux Montessori pour le faire patienter. Entre des puzzles, des jeux de réflexions, votre enfant pourra se consacrer dessus, et moins ressentir le temps du voyage. Si vous pouvez jouer avec lui, pensez à prendre des petits jeux de cartes. En train ou en avion, vous pouvez lui donner aussi de quoi dessiner et colorier. Si votre trajet a été discuté avec toute la famille, vous pouvez distribuer des rôles à chacun pour que tout le monde soit occupé à un moment ou un autre.

Un temps unique pour votre enfant

Pour qu’il se sente impliquer dans le voyage, vous pouvez également le responsabiliser un petit temps durant le trajet. Dans une fratrie, vous pouvez alterner entre frères et sœurs. Permettez-lui de sélectionner la musique si vous êtes dans un transport personnel. Sinon, laissez-lui choisir ce qu’il souhaite faire, même si c’est rapide. Votre enfant se sentira plus grand et pourra être beaucoup plus patient, que si vous lui imposez toutes ses activités. Pour les tout-petits, vous pouvez lui conter des histoires ou des comptines, ce qui peut permettre de réussir à l’endormir. Le temps d’une sieste vous permettra de prendre aussi du temps pour vous.

Le confort pendant le voyage

Durant le voyage, vous ne devez pas oublier le confort de chacun. Si vous souhaitez que votre enfant se repose pendant le trajet, il doit être bien installé. Si c’est dans votre voiture ou en camping-car, munissez-vous d’un bon siège auto, c’est très important pour son dos et sa posture. Dans l’avion ou dans le train, pensez à prendre une place pour lui. En effet, si votre enfant est petit, vous aurez tendance à le garder sur vos genoux. Certaines compagnies l’acceptent. Cependant, votre enfant et vous-même ne serez pas à l’aise durant le voyage. S’il a son propre siège, cela sera plus confortable pour lui. De plus, il existe une valise 3 en 1, qui permet de s’ouvrir en guise de lit d’appoint sur le siège. C’est idéal pour les enfants de 2 à 7 ans.

Utiliser Montessori à votre arrivée

Partager les tâches

Vous êtes enfin arrivés à votre destination. Ce n’est pourtant pas de tout repos, car là encore, il faut pouvoir s’organiser. Suivant vos vacances, le stress sera différent. En effet, avec une location de vacances, vous devez décharger les valises, mais également la nourriture, et vous approprier le lieu. Un moment où votre enfant vous réclame le plus ! Vous devez donc avoir l’œil sur lui, mais aussi ranger le nécessaire pour passer de bonnes vacances.  Et si votre enfant participait aussi à l’installation dans votre location ? Peu importe son âge, Montessori recommande, en effet de partager les tâches avec lui. Proposez-lui alors certaines missions. En famille, avec plusieurs enfants, vous pouvez confier à l’aîné de s’occuper du plus petit. C’est bien entendu une étape qui s’anticipe si possible. Avant de partir ou durant le trajet, vous pouvez déjà planifier les tâches de chacun. Précisez pour les plus réticents (s’il y a des ados par exemple !) que si tout le monde aide, vous partirez plus vite visiter les lieux et profiter de votre première journée.

Des activités appropriées

En amont, il faut également organiser des activités qui plairont à toute la famille. Encore une fois, essayez de les préparer en avance. Cela permettra moins de contraintes sur place, et des vacances planifiées un minimum sont toujours plus réussi que l’improvisation totale, surtout avec des enfants. N’oubliez pas que pour effectuer un bon voyage avec vos enfants, cela passe forcément par de l’organisation. La méthode Montessori fonctionne très bien avec des enfants qui sont initiés tôt. En voyage ou au quotidien, vous devez les inclure dans vos vacances. Et rassurez-vous, il peut tout de même avoir quelques imprévus, c’est aussi ça la magie des vacances.

Marine Ledoux, fondatrice de alabonheur.fr, pour Pass éducation

Les articles suivants pourraient vous intéresser